Luc a dit

Punaise de lit dans une chambre d’hôtel

Quand on est en déplacement, nous devons trouver un lieu pour dormir : hôtel, chambre d’hôtes, location d’un appartement, les possibilités sont nombreuses. Cependant, au moment de réserver votre nuit (voire plusieurs), vous pouvez vous baser uniquement sur votre instinct et les commentaires (positifs ou négatifs) des précédents locataires. Il se peut donc que une fois arrivé sur place, la belle chambre proposée lors de votre réservation cache de nombreuses surprises comme par exemple la présence de nuisibles comme la punaise de lit.

Comment détecter la présence de punaises de lit ?

Il n’est pas nécessaire de contrôler toutes les chambres dont vous allez passer la nuit. Il faut avant tout se baser sur l’hygiène globale de l’établissement qui vous accueille. Au moindre doute de votre part, il est bien évidemment recommandé d’effectuer un contrôle plus poussé de votre chambre.

Voici quelques lieux à vérifier :

  • Le matelas, son cadre de lit et la literie dans sa globalité. Les punaises de lit aiment se cacher dans le moindre recoin et les angles du cadre de lit sont un spot qu’ils apprécient plus particulièrement. Contrôler en profondeur le matelas, la couette et même les oreillers !
  • Certaines chambres disposent d’un canapé, d’un fauteuil ou encore d’une chaise en tissu. Là aussi, ce sont des endroits fortement appréciés par ce nuisible et qu’il faudra donc vérifier dans le moindre détail.
  • Les armoires et plinthes peuvent aussi être infestées de punaises de lit. Contrôlez l’intérieur et l’extérieur des armoires et des tiroirs. Jeter un oeil sur les plinthes surtout si elles comportent des fissures (qui pourraient être une porte d’accès à la chambre pour les nuisibles).
  • Tout autre objet de décoration dans la chambre comme les rideaux, les lampes de chevet, les livres, etc.
  • Vos bagages à votre arrivée et avant de partir. En cas d’infestation, il vaudra mieux s’en rendre compte avant de quitter la chambre sous peine d’emmener des punaises de lit directement chez vous !

Les punaises de lit sont des nuisibles très discrets. Malgré sa taille de 5 à 8 mm qui la rend visible à l’oeil nu, elles passent leur temps à se cacher. Il n’est donc pas impossible d’en avoir dans la chambre malgré que vos recherches n’ont rien donné. Certains indices pourraient vous mettre la puce à l’oreille tels que des rougeurs et boutons sur la peau. Vous pouvez aussi vous retrouver avec des traces de sang sur votre literie (le vôtre, puisque la punaise de lit se nourrit de celui-ci).

Que faire en cas d’infestation ?

Si votre hébergement est infesté par les punaises de lit, il faut en avertir le responsable du lieu au plus vite, qui lui seul est habilité à demander un traitement de punaises de lit dans son établissement.

Si vous détectez les nuisibles dès votre arrivée, il ne faut pas hésitez à aller le signaler et à demander de changer de chambres voir d’établissement dans le pire des cas. En cas de refus, vous pouvez menacer le propriétaire de l’hôtel de lui faire une mauvaise pub (penser à prendre des preuves comme des photos) ou à simplement refuser à payer votre nuit et à plier bagage.

En tant que propriétaire d’un hôtel, d’une chambre d’hôtes ou encore d’un appartement, il est souvent préférable de faire son mea culpa et de rembourser les clients victimes de la présence de punaises de lit durant leur voyage.

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS