Luc a dit

DIY e-liquide : comment bien faire ?

Si on crée ses habits, ses bijoux, ses bougies voire même ses parfums… Pourquoi ne pas créer ses propres e-liquides ? Plus économique et plus personnalisée, cette nouvelle manière de consommer séduit les vapoteurs. Grâce au DIY e-liquide, ils peuvent créer un goût unique correspondant pleinement à leurs envies. Mais quelle est la démarche à suivre pour créer son DIY e-liquide ?

Sélectionner la base du DIY e-liquide

 

La première chose à faire avant de commencer l’élaboration de son e-liquide est de choisir sa base. Pour information, celle-ci représente 80% du e-liquide. Pour faire un DIY e-liquide, il est donc nécessaire de sélectionner une base. Cette base est absolument neutre, incolore et inodore. Elle n’a pas de goût, mais est plus ou moins liquide selon son taux de PG/VG. C’est d’ailleurs en fonction de ce taux que le choix s’effectue !

 

Avec un PG fort, le vapoteur obtient une sensation accentuée dans la gorge, mais peu de vapeur. À l’inverse, un taux de VG puissant permet plus de vapeur mais moins de goût en bouche. Chez Vap Expert, on conseille d’être très attentif à l’effet recherché avant de choisir !

 

Afin de choisir la base la plus adaptée, le mieux est de se renseigner sur leurs caractéristiques :

 

  • Une base 100% PG est idéale pour conserver et restituer les arômes. Elle est appréciée de ceux qui recherchent ce léger picotement dans la gorge, appelé souvent “hit”. Seul problème d’une base 100% PG : le manque de vapeur.
  • Une base 100% VG produit, a contrario, énormément de vapeur. Ce qui fait le bonheur des vapoteurs ! Constituée de glycérine végétale, cette base est plus visqueuse. Son seul bémol est de ne pas provoquer le hit tant recherché…
  • Les bases hybrides, parfaites pour trouver l’équilibre. 30PG/70VG, 50PG/VG, 70PG/30VG… De nombreuses combinaisons sont possibles ! Ainsi, le vapoteur est à même de créer, lui-même, le dosage qui lui sied le mieux.

Choisir un arôme concentré et verser quelques gouttes dans la préparation

 

Pour faire un DIY e-liquide parfait, le secret est le goût. Après avoir choisi la texture avec la base vient le moment des saveurs ! Au vapoteur de choisir entre de nombreux arômes concentrés qui permettent un goût unique : menthol, fruit, tabac… Le DIY e-liquide est l’occasion de faire des combinaisons originales. Un conseil ? Ne pas se lancer dans des mélanges trop audacieux… Et privilégier, dans un premier temps, les valeurs sûres !

Ajouter la nicotine (si besoin)

Tous les DIY e-liquides ne sont pas composés de nicotine. Certains vapoteurs s’en passent facilement ! Pour d’autres, l’ajout de la nicotine à la préparation est une étape importante. Pour les vapoteurs qui souhaitent avoir plus de nicotine dans leur DIY e-liquide, il suffit d’y ajouter des boosters. Ces derniers permettent d’obtenir un taux de nicotine plus important.

 

Utiliser des accessoires pendant la création du DIY e-liquide

 

Pour être un pro du DIY e-liquide, quelques règles sont à suivre. La première ? Avoir les bons accessoires. Un bon équipement permet une confection optimale ! Pour réaliser un e-liquide sur mesure il est nécessaire d’avoir :

 

  • Un flacon vierge : de 100ml, 125ml ou plus selon les besoins. On y ajoute sa base, ses arômes et sa nicotine en toute simplicité !
  • Une seringue : pour verser très précisément les arômes ou la nicotine. Rien de mieux pour un résultat parfait !

 

Pas d’avoir un espace dédié à la préparation des e-liquides, tout se réalise très facilement. Toutefois, il faut veiller à prendre quelques précautions lors de la préparation du DIY e-liquide.

 

Par exemple, il ne faut pas oublier que la nicotine est un produit dangereux. Il est donc recommandé de se munir d’une paire de gants et de lunettes de protection pendant chaque manipulation !

 

D’autre part, tous les flacons de DIY e-liquides qui contiennent de la nicotine doivent être placés dans un endroit sombre et peu humide. Bien évidemment, toutes ces préparations sont sous la responsabilité d’une personne majeure et responsable. Aussi, mieux vaut tenir les e-liquides hors de portée des enfants.

 

Ainsi, créer son DIY e-liquide est très facile ! Une base, des arômes, de la nicotine si besoin… Et le tour est joué.

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS