Luc a dit

Crédit Agricole apporte quelques transformations à BforBank

Cela fait maintenant plus de 10 ans que BforBank propose ses services sur le secteur bancaire. Reliée à la banque Crédit Agricole, elle dispose ainsi d’un bon réseau. Néanmoins, le marché est en constante évolution et cela pousse l’enseigne à proposer de nouvelles offres. C’est ainsi que Crédit Agricole envisage d’améliorer son service de sorte à aligner BforBank aux néobanques qui envahissent le marché.

Quelle sont les transformations envisagées par la banque en ligne ? Zoom sur le marché bancaire actuel et les stratégies utilisées par BforBank pour bien se positionner auprès de ses clients.

BforBank et le marché actuel

Bien que l’offre bforbank séduise de nombreux clients, l’établissement a du mal à se positionner sur le marché face aux néobanques et aux autres banques en ligne. Une situation qui est dû, en grande partie, aux outils innovants utilisés par ses concurrents et à la complémentarité de leurs services.

Comme l’indique-le Bulletin des annonces légales obligatoires, la filiale en ligne du Crédit Agricole n’a réalisé que 34 millions d’euros de chiffre d’affaires durant l’année 2017. Soit une baisse importante par rapport aux années précédentes et un déficit estimé à 20 millions d’euros.

Après une augmentation de capitaux de 54 millions d’euros venant de ses principaux détenteurs, la banque en ligne élabore donc de nouvelles stratégies dans le but d’accaparer une part conséquente du marché.

Les nouvelles stratégies de la banque en ligne du Crédit Agricole

Avec un total de 220 000 clients à ce jour, la banque en ligne du Crédit Agricole se place encore bien loin de Boursorama et d’ING Direct. Face à l’évolution du marché et au succès des néobanques qui détiennent quasiment le même nombre de clients qu’elle, Crédit Agricole a décidé de rénover certains aspects de sa banque en ligne. Pour cela, la stratégie établie se base sur deux points dont l’utilisation de nouvelles technologies et l’adaptation des services existants aux besoins des clients.

Une amélioration de son accessibilité

BforBank s’est toujours démarquée par son choix de cible. En effet, elle fait partie des seules banques en ligne à proposer des offres hautes de gamme adressées à une clientèle de la classe CSP+ et urbaine. Son service étant basé sur l’épargne, elle permet aussi aux clients d’utiliser un compte plus ou moins complet.

Dans le but de s’aligner aux autres banques en lignes et néobanques présentent sur le marché, elle envisage de s’adapter aux standards utilisés par les fintechs, avec par exemple l’utilisation d’une nouvelle application financière appelée « Mes Banques ». Celle-ci est munie d’un agrégateur qui facilite grandement la gestion financière de ses utilisateurs. En ce qui concerne l’application actuelle de la banque en ligne, elle sera également rénovée de sorte à proposer un service de paiement d’ici l’année prochaine et d’autres options avancées.

Des changements sur les services

Hormis une meilleure accessibilité, BforBank pense également à augmenter la satisfaction de ses clients en apportant quelques transformations à son offre actuelle. Pour cela, elle mise notamment sur la modernisation de son service client à travers l’application bancaire.

Ces services dits « relationnels », permettront à l’utilisateur de bénéficier de conseils et d’aide dans leurs démarches. Le but étant d’être aussi efficace que possible, la banque mise sur la réactivité de ses employés.

Cela fait déjà quelques jours qu’une nouvelle campagne de communication a d’ailleurs été mise en place afin d’attirer le maximum de prospects.

Quelques changements sont également visibles au niveau de la carte BforBank. Si la plupart des clients pourront bénéficier de la Visa Infinite à partir d’un abonnement annuel de 200 euros, certains utilisateurs pourront utiliser la Visa Classic. Il s’agit d’une bonne alternative pour les nouveaux clients car avec un revenu mensuel de 1200 euros et plusieurs transactions par trimestre, son utilisation est entièrement gratuite.

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS