Luc a dit

Le Reiki japonais selon Clara Barenne, spécialiste de la discipline

C’est un fait, nos sociétés occidentales sont de plus en plus gouvernées par les machines, la vitesse et le travail. Dans un tel contexte, il faut parfois savoir prendre le temps de s’arrêter, de souffler un moment, et de s’écouter. Grâce au ReiKi japonais, il est possible de se recentrer sur soi et de se sentir mieux au quotidien. L’académie de Clara Barenne, à Paris, est ouverte à tous ceux et à toutes celles qui souhaitent pratiquer un art de vivre apaisant et relaxant.

Pourquoi découvrir le ReiKi japonais à Paris ?

La routine de la Ville Lumière éprouve plus d’un parisien au quotidien. Se lever pour aller au travail, revenir, se dépêcher de faire les course, de faire le ménage, s’occuper des enfants, rendre visite à sa famille, pratiquer un sport, jouer d’un instrument, répondre à ses mails, au téléphone… Les activités s’enchaînent sans se ressembler, et font des journées un véritable marathon qu’il importe de remporter systématiquement !

Grâce au ReiKi japonais enseigné par Clara Barenne, il est possible de rompre avec se rythme, de s’arrêter un moment et de découvrir de nouvelles facettes de soi-même.

Zoom sur Clara Barenne et la création de son académie

A l’origine, rien ne prédestinait vraiment Clara Barenne à devenir la spécialiste qu’elle est actuellement. C’est dans un premier temps au sein d’un cursus en sciences humaines puis dans le secteur de l’audiovisuel qu’elle démarre sa carrière professionnelle.

Mais elle subit un accident de voiture qui lui laisse des séquelles, sous la forme de douleurs chroniques que les médecines classiques ne parviennent pas à endiguer. C’est donc naturellement qu’elle essaie des médecines alternatives et des pratiques plus douces.

Elle s’initie d’abord au Qi Gong, puis obtient un master en Sophro-Relaxation ainsi qu’une certification en aromathérapie anglaise et française. Finalement, c’est l’acupuncture qui la guérit des séquelles de son accident. Le ReiKi japonais, lorsqu’elle le découvre, lui permet alors d’atteindre un équilibre de vie, d’avoir assez de force pour surmonter ses défis et à trouver la paix.

Elle décide donc d’apprendre cet art de vivre issu du pays du Soleil-Levant, d’abord en France, puis directement sur place au Japon, d’Ashiya à Kyoto. Là-bas, elle étudie la discipline en compagnie des étudiants locaux et de grands spécialistes, jusqu’à la maîtriser à son tour.

De retour à Paris, elle ouvre finalement sa propre académie, et permet à chacun de lui rendre visite. Qu’ils participent à une ou plusieurs séances, les consultants repartent apaisés, ayant bénéficié d’un savoir-faire spécifique à cette pratique d’Asie du sud-est.

Quelle est l’Histoire de cet art de vivre ?

C’est Mikao Usui, dans les années 1920, qui a fondé cette discipline. Son objectif était alors très clair : à cette époque, toutes les couches de la population ne pouvaient se permettre de payer les honoraires d’un médecin ou de se procurer des médicaments onéreux. Grâce à sa pratique, il devenait possible de soulager les maux du quotidien par des gestes simples, par application des mains sur les points d’acupuncture et par influence sur l’énergie vitale.

L’idée derrière le concept ? Drainer les toxines, rééquilibrer le physique et l’émotionnel pour en finir avec le poids des responsabilités et la fatigue du corps. L’Académie de Clara Barenne permet à chacun d’être mieux à l’écoute de son corps, et tous ses consultants peuvent choisir de ne venir qu’une seule fois, ou bien de renouveler l’expérience autant de fois qu’ils le souhaitent.

Apprendre le ReiKi japonais, c’est apprendre des gestes simples qui vous aideront au quotidien et qui vous permettront de vous sentir bien dans votre peau. Chaque séance vous permettra de rompre un moment avec la vitesse et la routine de la vie parisienne, pour vous recentrer sur vous, vos sensations et votre paix intérieure.

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS