Luc a dit

Repas du célibataire : laissez tomber la malbouffe !

Ce n’est pas parce que vous êtes seul que vous devez laisser votre alimentation se dégrader. Vous pouvez d’ailleurs parfaitement profiter du temps que vous ne consacrez pas à une éventuelle copine pour apprendre comment marche votre cuisinière. Je ne plaisante pas, moi aussi je connais les phases de célibat. C’est toujours à dans ces moments-là que j’apprends comment faire mes meilleurs repas !

Comment s’organiser ?

Bien évidemment, vous vivez seul, c’est pourquoi vous ne devez pas envisager d’acheter d’énormes quantités de nourriture, et ce, même si les offres promotionnelles et les produits par lot peuvent présenter des prix particulièrement attractifs dans les supermarchés et les autres grandes surfaces. Préférez plutôt vous procurer du poisson, des fruits, des légumes frais (visitez ce lien pour plus d’informations), ou encore de la viande de boucher.

Votre équilibre est important : vous devez garder la forme sur les plans physique et psychologique. Ceci afin d’être prêt à bien appréhender vos futures relations sentimentales. La qualité des aliments que vous mangez doit donc être l’une de vos priorités.

N’hésitez pas non plus à congeler vos restes. Si par exemple, à l’occasion d’une soirée entre amis, vous préparez un repas conséquent, cela vous permettra de conserver les restes. Même chose si vous voulez cuisiner à l’avance pour plusieurs jours de la semaine. Vous serez ainsi en mesure de manger certains soirs sans avoir à mettre la main à la pâte !

Prévoir les ingrédients et les recettes de vos repas

C’est essentiel, car vous ne devez pas vous retrouver devant les fourneaux en vous rendant compte qu’il manque telle ou telle chose. Vos stocks de base doivent être fournis en beurre, en crème fraîche, en huiles et en vinaigre, en épices, en sardines et en thon, en condiments, en compotes ou encore en herbes aromatiques.

Vos courses doivent aussi permettre de garnir votre réfrigérateur d’aliments riches et variés, incluant volailles et viandes rouges, fruits et légumes. Si vous êtes végétarien ou végétalien, la donne change un peu, mais vous savez déjà a priori comment gérer votre équilibre alimentaire (cliquez ici pour en savoir plus).

Avec tout ça, vous ne devez pas vous contenter d’une banale purée de pommes de terre accompagnée d’une escalope de dinde à la poêle. Bien sûr, prendre le temps de vous préparer ce repas est déjà positif. Cependant, vous ne devez pas hésiter à vous risquer à la véritable cuisine, celle qui implique des recettes, du stress et des erreurs. Je vous garantis qu’il y a bien plus de satisfaction à déguster sa nourriture une fois la cuisson terminée !

Les petits plus qui changent tout

Un bon repas doit procurer autant de plaisir à vos papilles gustatives qu’à vos yeux. Oui, ce n’est pas parce que vous êtes célibataire que vous ne devez pas faire attention à la manière dont sont présentés vos plats. En vous accordant à vous-même des petites attentions de ce genre, vous donnerez du sens à ce que vous faites. Ce n’est pas grand-chose, juste un petit geste qui aura un impact positif sur votre état d’esprit au long terme.

Par ailleurs, manger doit être un moment de détente à apprécier, pas une corvée à bâcler. Vous ne pourrez pas finir une bouteille de vin ouverte en une soirée. Mais cela ne doit pas vous empêcher de déguster un cru pour accompagner votre cuisine, et ce dès que vous le souhaitez. Sachez que certaines méthodes de conservation existent. Vous pouvez les retrouver en allant faire un tour sur ce site.

Exit les pizzas commandées, les fastfoods et autres plats à réchauffer au micro-ondes. Garnissez votre assiette avec soin !

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS