Luc a dit

3 raisons d’opter pour la Birmanie comme destination

La Birmanie est un pays d’Asie du Sud-Est regroupant près de 100 groupes ethniques différents. Partageant ses frontières avec 5 pays, dont l’Inde, le Bangladesh, la Chine, le Laos et la Thaïlande, c’est l’une des destinations incontournables de l’Asie du Sud-Est. Fermée aux visiteurs depuis de nombreuses années, la Birmanie offre un large choix d’activités et de magnifiques paysages à découvrir. Voici une sélection de quelques activités que j’ai pu effectuer lors de mon séjour.

À la découverte de magnifiques paysages

La Birmanie est un pays à la fois mystérieux et captivant avec ses paysages majestueux. Étant l’un des pays les plus vastes de l’Asie du Sud-est, il regorge de sites naturels et bouddhiste de toute beauté. À titre d’exemple, un séjour en Birmanie ne serait pas vraiment complet sans découvrir Bagan.

Il s’agit d’un site archéologique important et qui mérite de figurer dans votre programme de visite. D’une surface de près de 104 km², ce vaste site est considéré comme étant unique au monde. Avec plus de 4 000 de vestiges de temples et de pagodes qui datent du 11e au 13e siècle, c’est un lieu idéal pour faire des découvertes. À la fin de la journée, je dois dire que le coucher de soleil est magnifique et permet d’admirer un superbe paysage.

À proximité du site se trouve le mont Popa. Ce volcan situé dans la région de Mandalay se trouve au centre de la Birmanie. Du haut de ses 1 518 mètres, il est considéré par les locaux comme étant le lieu de refuge des 37 Grands Nats (esprits) du pays. Il n’est pas rare d’y croiser des pèlerins qui s’y rendent pour les vénérer pendant la pleine lune de mai/juin et celle de novembre/décembre.

Shwedagon, la pagode d’or du Myanmar

Cette pagode est l’un des monuments les plus célèbres de Yangon et le site de pèlerinage bouddhiste le plus important du pays. Et j’ai eu l’opportunité de l’admirer. Ce complexe possède 4 entrées qui sont toutes gardées par des Chinthes, des statues de lions mythologiques au corps blanc et à la tête dorée. Ayant une architecture impressionnante, on y trouve une image de Bouddha pour chaque jour de la semaine.

À l’intérieur, le stupa principal est impressionnant. Entièrement recouvert d’or, il contient des reliques sacrées de Bouddha. D’autres structures sont également intéressantes, à l’instar de la pagode Naungdawgyi qui se trouve au nord du complexe et où seuls les hommes sont autorisés. Pour les visites, la pagode est ouverte tous les jours de 6 h du matin à 22 h.

À la rencontre de nouvelles saveurs grâce à la gastronomie de la Birmanie

La cuisine birmane a été fortement influencée par les cuisines indiennes, chinoises et thaïlandaises. Elle est néanmoins marquée par l’apport des ethnies autochtones. Les repas birmans se composent généralement de riz et d’un curry accompagnés de volaille, de mouton de poisson ou de crevette. Les Birmans mangent peu de boeuf, car ces animaux sont considérés comme étant des compagnons de travail.

Je vous conseille de goûter au laphet thoke est l’un des plats incontournables. C’est une salade composée de feuille de thé fermentée, gousses d’ail frites, crevettes, tomates, cacahuètes et fèves de soja. Sinon, le plat national birman, le mohinga se retrouve facilement dans presque tous les restaurants. C’est une soupe épaisse composée de nouille ou de vermicelles de riz, de poisson-chat, de pois croquant et qui est agrémentée par de l’ail, du gingembre et de la citronnelle.

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS