Luc a dit

Mon sarouel en jean, le nouvel atout tendance

Le jean est un classique de l’habillement dont la réputation n’est plus à faire. À travers le temps et les âges, il s’est adapté aux cultures. Sa versatilité en fait le parfait élément pour épouser les formes traditionnelles d’un autre vêtement. D’origine orientale, il s’est petit à petit intégré dans la culture occidentale. Il est de plus en plus courant de voir dans les soirées ou dans les rues, des personnes comme moi vêtues d’un sarouel en jean. C’est clairement une mode que j’adore et qui touche tous les milieux de la société.

Une mode à la conquête de tous les genres

Historiquement unisexe, le sarouel se décline dans des versions féminines et masculines, avec des coupes aussi inédites que variées. C’est la rencontre de deux mondes qu’on croyait incompatibles, une collision de styles qui produit un résultat au-delà de toutes les attentes. Si au début, ce vêtement était indexé comme appartenant à une catégorie donnée, le fait qu’on associe le jean à sa fabrication a contribué à briser les codes.

Hommes comme femmes l’arborent désormais avec prestance et nonchalance. Le vêtement a gardé ses caractéristiques basiques comme l’entrejambe qui descend presque au niveau des genoux, ainsi que l’amplitude de sa coupe. Difficile de catégoriser ce vêtement qui se définit comme une pièce passe-partout.

Les différentes coupes s’adaptent à toutes les morphologies et tailles avec une facilité déconcertante. Comme moi, ajoutez-le à votre collection automne, été ou printemps, et étrennez-le sur la plage, dans les parcs ou dans les soirées festives. Il vous habille tout en vous laissant une grande liberté de mouvement.

Une conception inédite

Porté au départ par les Persans, le pantalon bouffant a fini par se tailler une place de choix dans les garde-robes, un peu partout à travers le monde. Il n’était pas évident de mêler le concept du jean et celui du sarouel, le premier étant dans un moule moderne et le second inspiré un peu plus du traditionnel. Mais une fois la formule trouvée, on se retrouve devant un produit tendance, quasiment urbain. La bonne nouvelle, c’est qu’il se fond dans tous les décors avec des formes et des coloris inspirés. Il faut donc savoir comment choisir son pantalon.

Le fameux pantalon bouffant est porté aussi bien en province que sur les artères parisiennes. Les styles sont variés, certains avec un entrejambe plus bouffant et d’autres plus discrets. Difficile de passer inaperçu avec ce vêtement qui fait l’unanimité par son côté original et épuré.

Le sarouel en jean, une multitude de couleurs et de styles à adopter

Quel que soit votre goût, vous n’aurez aucune peine à trouver le modèle ou les couleurs qui vous conviennent. Pour moi, le bleu est une couleur incontournable, mais il y a plusieurs autres teintes tout aussi intéressantes. Vous apprécierez sûrement le bleu délavé, clair ou foncé que que je porte avec mes baskets préférés. Dans la collection, le Usual Fit fait partie des modèles les plus prisés, avec des poches arrières et latérales. Il se situe entre le pantalon bouffant et le pantalon classique, avec des chevilles resserrées par un élastique.

Un petit coup d’œil au catalogue vous permettra également de découvrir le Jean Blitch used usual fit Exclu qui se caractérise par un aspect usé. Il est également disponible en gris ou en plus sombre, comme le Pantalon Ville Noire usual fit. Le Pantalon Ville Kaki usual fit ou l’Anthracite usual fit ont trouvé une place de choix dans ma garde-robe : à quand dans la vôtre ?

De par la diversité de ses modèles, le sarouel fait partie des vêtements que je privilégie pour des sorties en campagne ou pour des pique-niques en pleine nature. Vous n’éprouverez aucune peine à vous sentir à l’aise dans ce pantalon bouffant qui est parfait par temps chaud. Il simplifie votre look, tout en rehaussant le côté élégant.

Next Post

Previous Post

Theme by Anders Norén

© Copyright Luc-a-dit.fr - RSS